Joy, trompe-l’œil & poésie

Portrait

Portrait

Joy,
Trompe-l’œil
& poésie

 

Joy de Rohan Chabot a deux passions : la nature et les arts décoratifs. Il n’en fallait pas plus à cette artiste hors pair et pluridisciplinaire pour laisser s’exprimer son talent sur des matériaux aussi divers que le fer, le bois, le verre. Sous ses mains et ses pinceaux naissent des univers oniriques où le trompe l’œil flirte avec la poésie et où la nature nous offre ce qu’elle a de plus beau dans une explosion de couleurs. Avec ses créations, l’artiste veut montrer que de simples matériaux (le fer, le bronze, le bois, le verre) peuvent acquérir une identité sophistiquée, décorative et intemporelle.

Sa principale inspiration vient des jardins imaginaires auxquels elle rêve depuis sa plus tendre enfance et qui sont les thèmes de ses principales collections de mobilier et d’objets.

Elle taille elle-même le bois, polit le verre, découpe le métal, pose la laque, peint la tôle, dore à la feuille… Joy de Rohan Chabot est une artiste complète qui conçoit une oeuvre et ne l’abandonne pas avant le dernier coup de pinceau ou de ciseau. Elle sait tout faire, les travaux les plus techniques comme les plus décoratifs.

Autant de créations qui nous entraînent dans le monde joyeux et inattendu de Joy de Rohan Chabot. Inédites originales, hors du commun qui séduisent les amateurs d’art décoratif et ceux, toujours plus nombreux qui se passionnent pour les meubles et objets uniques et étonnants.

 

Les principales expositions de Joy

2016 Exposition « la Forêt rêvée » au Musée des Avelines Saint Cloud, France

2015 Exposition « les Papillons » au Château de Cheverny, France.

2015 Exposition chez Joseph, Londres, UK

2014 Exposition « l’Envolée » au Château d’Haroué, France.

2012-2013   Exposition « Féerie » à la Galerie Matignon, France.

2011 Exposition « Lucioles » à la Galerie Matignon, France.

2009 Exposition à la galerie George Elias à Sao Paulo, Brésil.

2008 Exposition « Les Jardins Immobiles » au Musée Jacquemart-André, France. Pour la première fois de son histoire, ce musée présentait l’œuvre d’un artiste vivant.

1990 Exposition « Maison des Illusions » à l’Orangerie du Château de Bagatelle, France. Cette demeure insolite comprenait sept pièces sur 250 m2 et 650 objets uniques.

1988-1989   Exposition chez Seibu à Tokyo, Japon.

1988 Participation à l’exposition « De main de maître » au Grand Palais, France.

1987 Participation à la Biennale des Beaux Arts au Grand Palais, France.

1987 New York la consacre avec une exposition chez Tiffany, USA.

1986 Participation à l’exposition « Les Métiers d’Art » à l’Hôtel de la  Monnaie, France.

1986 Exposition chez Jansen, France.

1983 Exposition chez Jansen, France.

1980 Participation à l’exposition « Les Métiers d’Art » au Musée des Arts Décoratifs, France

1974 Exposition à Galerie Mazarine, France.

1971 Exposition chez Intermarco-Elvinger, France.